suspecté de pedopornographie

Description :

1 sur 4 363
Courrier reçu
Boîte de réception

Jean-Pierre le Mouel
18:23 (il y a 1 heure)
Bonjour , Je viens de recevoir un mail de vos services et je ne comprend pas . Pouvez vous m’éclairer sur ce qu’il m’est reproché . Je n’ai jamais visionné de v

VÉRONIQUE BECHU
19:19 (il y a 28 minutes)
À moi

MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR

DIRECTION GÉNÉRALE

DE LA GENDARMERIE NATIONALE (DGGN)

DIRECTION CENTRALE

DE LA POLICE JUDICIAIRE (DCPJ )

Réf Dossier N°42/0021/SDPJ

À VOTRE ATTENTION

Nous accusons bonne réception de votre courriel et vous en remercions pour votre promptitude.
En effet, sous l’action conjointe:
De l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN), du Service Technique de Recherches Judiciaires et de documentation (STR JD), du Centre National d’Analyses des Images Pédophiles (CNAIP) et du Centre National de Formation de la Police Judiciaire de la gendarmerie (CNFPJ).

Nous avons des raisons de croire sur la base des éléments d’identifications numériques dont nous disposons que vous vous êtes rendu coupable de faits graves notamment de pédocriminalité, de pédopornographie sans violence sur mineur au moyen d’Internet via des échanges sur des sites de rencontre et de réseaux sociaux de partage et de diffusions de supports numériques. (Photos et vidéos) de pornographie infantile comme l’atteste votre adresse IP.

https://www.france24.com/fr/20110316-arrestations-reseau-international-pedophilie-pornographie-infantile-europol-police-criminalite-internet

Vous pourrez invoquer une jurisprudence partant du fait que vous ignoriez la gravité au moment des faits lors de partage ou de la diffusion des images, notamment sur l’âge de la victime ou de votre correspondant.

Cependant, pour expier votre culpabilité tout en évitant de rendre cette affaire publique et sans compromettre votre profession ou votre réputation.

Nous vous présentons les cas suivants.

1- PROCÉDURE JUDICIAIRE : ouverture d’une enquête, votre mise en examen. La saisie de tous matériels informatiques nécessaires pour entamer des poursuites, rendre l’affaire publique.

2- Règlement À L’AMIABLE : il se caractérise par une composition pénale et pour en bénéficier l’auteur des faits ne doit pas avoir été convoqué pour
un procès (par la victime par exemple).

Vous devrez vous acquitter d’une amende prévue par la législation.
Si l’amende relative à la composition pénale est validée, l’accord est consigné dans un procès-verbal, dont une copie est transmise à l’auteur des faits.
L’exécution de la composition pénale rend toute nouvelle poursuite pénale impossible pour les mêmes faits.
Le procureur peut désigner un délégué, une association ou un médiateur pour en suivre le déroulement.
Si les mesures sont exécutées, le procureur classe l’affaire.
Si l’auteur des faits n’exécute pas intégralement les mesures dans le délai prévu, le procureur peut décider d’engager un procès.
Dans l’attente de vous lire afin d’engager la procédure selon l’option qui vous sied.

Ps. Bilan / EUROPOL

https://www.france24.com/fr/20110316-arrestations-reseau-international-pedophilie-pornographie-infantile-europol-police-criminalite-internet

Démantèlement d’un vaste réseau international de pédophilie sur Internet – France 24

L’Office de police criminelle de l’Union européenne Europol vient de procéder à l’arrestation de 184 personnes soupçonnées de pédophilie. Il s’agit du plus important réseau de ce type …

Cordialement,

VÉRONIQUE BECHU

Capitaine de Police Judiciaire
Groupe Central des Mineurs Victimes

VÉRONIQUE BECHU
19:22 (il y a 24 minutes)
À moi

MINISTÈRE DE L’INTÉRIEUR

DIRECTION GÉNÉRALE

DE LA GENDARMERIE NATIONALE (DGGN)

DIRECTION CENTRALE

DE LA POLICE JUDICIAIRE (DCPJ )

Réf Dossier N°42/0021/SDPJ

À VOTRE ATTENTION

Nous accusons bonne réception de votre courriel et vous en remercions pour votre promptitude.
En effet, sous l’action conjointe:
De l’Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN), du Service Technique de Recherches Judiciaires et de documentation (STR JD), du Centre National d’Analyses des Images Pédophiles (CNAIP) et du Centre National de Formation de la Police Judiciaire de la gendarmerie (CNFPJ).

Nous avons des raisons de croire sur la base des éléments d’identifications numériques dont nous disposons que vous vous êtes rendu coupable de faits graves notamment de pédocriminalité, de pédopornographie sans violence sur mineur au moyen d’Internet via des échanges sur des sites de rencontre et de réseaux sociaux de partage et de diffusions de supports numériques. (Photos et vidéos) de pornographie infantile comme l’atteste votre adresse IP.

Ps. Bilan / EUROPOL

https://www.france24.com/fr/20110316-arrestations-reseau-international-pedophilie-pornographie-infantile-europol-police-criminalite-internet

Vous pourrez invoquer une jurisprudence partant du fait que vous ignoriez la gravité au moment des faits lors de partage ou de la diffusion des images, notamment sur l’âge de la victime ou de votre correspondant.

Cependant, pour expier votre culpabilité tout en évitant de rendre cette affaire publique et sans compromettre votre profession ou votre réputation.

Nous vous présentons les cas suivants.

1- PROCÉDURE JUDICIAIRE : ouverture d’une enquête, votre mise en examen. La saisie de tous matériels informatiques nécessaires pour entamer des poursuites, rendre l’affaire publique.

2- Règlement À L’AMIABLE : il se caractérise par une composition pénale et pour en bénéficier l’auteur des faits ne doit pas avoir été convoqué pour
un procès (par la victime par exemple).

Vous devrez vous acquitter d’une amende prévue par la législation.
Si l’amende relative à la composition pénale est validée, l’accord est consigné dans un procès-verbal, dont une copie est transmise à l’auteur des faits.
L’exécution de la composition pénale rend toute nouvelle poursuite pénale impossible pour les mêmes faits.
Le procureur peut désigner un délégué, une association ou un médiateur pour en suivre le déroulement.
Si les mesures sont exécutées, le procureur classe l’affaire.
Si l’auteur des faits n’exécute pas intégralement les mesures dans le délai prévu, le procureur peut décider d’engager un procès.
Dans l’attente de vous lire afin d’engager la procédure selon l’option qui vous sied.

Cordialement,

Domaine : Internet

Informations complémentaires de la part de l’Internaute ayant partagé ce contenu :

Capture d’écran :
suspecté de pedopornographie

Arnaque signalée par jean-pierre
Date de signalement : 1 août 2022 at 19 h 52 min